Le magazine des grandes sÚries

 

Commandez les numéros encore disponibles sur www.generation-series.com

 

Génération Séries a quitté notre Village
(Décembre 2004)

Chers abonnés, chers lecteurs,

Depuis septembre 2004, vous attendiez la sortie du numéro 48, mais il ne paraîtra jamais. Génération Séries s'est en effet arrêtée définitivement. Pardon pour cette entrée en matière abrupte mais il existe peu d'autres manières d'annoncer cette triste nouvelle. Depuis deux ans environ, le sort de la revue était devenu un peu plus incertain à chaque numéro et c'est grâce à l'obstination des bénévoles que le couperet n'était pas tombé plus tôt. Pour ceux qui l'ignoreraient encore, Génération Séries était l'œuvre, depuis ses débuts en 1991, d'un petit groupe de bénévoles (rédacteurs, maquettistes, chroniqueurs, traducteurs, chargés des recherches iconographiques ou des négociations auprès de partenaires afin de collecter des cadeaux pour les concours et les abonnés…) qui souhaitaient partager leur passion pour les séries.

Malheureusement, les abonnements avaient régulièrement chuté ces derniers temps et les ventes en kiosque ne s'étaient jamais aussi mal portées. À titre d'exemple, un numéro d'été se vend habituellement beaucoup plus que les autres. Or, les ventes du numéro de juillet 2004 ont plafonné au-dessous de celles du numéro d'avril de la même année ! C'était la première fois en treize ans d'histoire de la revue que cela se produisait. Dans le même temps, les ventes de chaque numéro se sont acharnées à péricliter inexorablement. Il ne nous était plus possible de continuer dans ce contexte où tout numéro coûtait plus d'argent qu'il n'en rapportait. Car éditer Génération Séries avait un coût (papier, photogravure, imprimerie, distribution en kiosque) et nous n'étions pas exempts des charges qui incombent à toute entreprise (loyer, électricité, téléphone, frais postaux, TVA, charges sociales…).

Si nous avions tenu bon jusqu'ici, c'est que nous n'avions jamais dévié de notre ligne éditoriale : proposer un regard différent sur les séries, avoir des opinions et les afficher, offrir des dossiers documentés écrits par des spécialistes. Si nous nous étions écartés de ce chemin, nous aurions disparu depuis déjà longtemps ! Les rédacteurs, ma sœur Odile et moi-même avons donné beaucoup de nous-mêmes pour garder la tête de la revue hors de l'eau en essayant de la rendre aussi éclectique et agréable que possible sans renoncer à son ton, à sa spécificité.

Mais la multiplication des magazines sur les séries ainsi qu'Internet, où d'aucuns croient pouvoir trouver gratuitement la même qualité que dans des revues spécialisées, a conduit beaucoup de nos abonnés et lecteurs à déserter. La pléthore de magazines a déstabilisé le marché très étroit des amateurs de « grandes séries ». Et ce marché n'était malheureusement pas extensible.

Je tiens à remercier les abonnés et les lecteurs qui ont cru en nous, les bénévoles passionnés qui ont passé bien des nuits blanches pour écrire leurs articles, ainsi que les chaînes de télévision, les attachés de presse, les distributeurs (français, américains, anglais entre autres) et tous ceux qui nous ont aidés d'une manière ou d'une autre.

Be seeing you…
Christophe Petit
Décembre 2004

 

Commandez les numéros encore disponibles sur www.generation-series.com

Recherche sur le site
PicoSearch

Commandez les numéros
et faites de bonnes affaires







Pour être informé
sur l'avenir de
Génération Séries,
inscrivez-vous à notre
Lettre d'information.
Tapez votre adresse e-mail :

Votre mission : faire découvrir Génération Séries à vos amis !


numéro 47
juillet  -  août  -  septembre  2004
 

– Sommaire –



 Dead Zone

 Sex and the City

 Les Incorruptibles

 Superminds

 Un gars, une fille -
Caméra café

 Feuilleton des Séries animées : Goldorak

 ... et les
rubriques habituelles
Sommaire du n° 47

– Sommaire détaillé du n° 47 –

 

DEAD ZONE
Dead Zone est d'abord un roman de Stephen King paru en 1979, puis un film de David Cronenberg sorti en 1983. Aujourd'hui, Dead Zone est une série qui met en scène le même personnage principal, Johnny Smith qui, après un long coma s'éveille avec la faculté de voir l'avenir des gens qu'il touche. L'intrigue du roman a été conservée : ainsi Johnny rencontre un homme politique par lequel arrivera l'apocalypse. Comment l'en empêcher ? Les épisodes s'arrêtent surtout sur les personnages, les réactions de l'entourage de Johnny et sur Johnny lui-même pour qui ce don est un fardeau. Il refuse d'ailleurs de l'utiliser. Mais a-t-il le droit de ne pas venir en aide à ces semblables ? La série pose de nombreuses questions qui nous renvoient à nos propres interrogations. Elle le fait, et c'est heureux, avec un humour subtil qui fait de Dead Zone un agréable divertissement doublé d'une réflexion sur les choses de la vie. Dead Zone est diffusée sur M6.

SEX AND THE CITY
On pourrait résumer la série, qui vient de s'achever après le tournage des derniers épisodes à Paris, grâce à son titre : « le sexe et New York ». Quatre copines, pas farouches pour deux sous, explorent la gente masculine pour trouver l'homme idéal. Mais, existe-t-il vraiment ? Si oui, ont-elles vraiment besoin qu'il soit aussi parfait que dans leurs fantasmes ? Sex and the City est une œuvre drôle, l'histoire d'une amitié infaillible et une quête initiatique pas toujours très simple. Ce dossier couvre l'intégralité de la série et donne le guide complet des épisodes, indispensable pour suivre l'actuelle rediffusion sur Téva.

LES INCORRUPTIBLES
Eliot Ness est le célèbre policier qui a arrêté Al Capone. Série mythique avec un impeccable Robert Stack dans le rôle de Ness, Les Incorruptibles ne se démode pas. Action et suspense sont au rendez-vous mais la série nous plonge aussi au cœur de la pègre que l'on n'appelait pas encore la « mafia » puisque le FBI, à l'époque, niait l'existence de l'organisation ! Ce dossier raconte aussi la véritable histoire d'Eliot Ness avec laquelle la série, il faut bien le dire, a pris quelques libertés. Mais qu'importe ! Direction les années 30, chaque samedi soir sur TV Breizh, avec le guide complet des épisodes proposé dans ce n° 47 de Génération Séries.

Le Feuilleton des Séries (n° 35)
SUPERMINDS
Associez un jeune savant enthousiaste, un géant qui peut prendre la taille d'une souris, un rockeur qui lance des décharges électriques et une jeune femme (Courteney Cox, future Monica de Friends) capable de déplacer des objets à distance, tournez votre série au beau milieu des années 80 où on ne reculait devant rien, et vous obtenez Superminds (Misfits of Science), production délirante à laquelle sont attachés les téléspectateurs des deux chaînes mythiques, aujourd'hui disparues, qui l'ont diffusée : TV6 et La 5.

UN GARS, UNE FILLE - CAMÉRA CAFÉ
Ces deux séries à sketchs, dont les épisodes ne dépassent pas sept minutes, ont conquis des millions de téléspectateurs. Pourquoi un tel engouement ? Pourquoi Chouchou et Loulou d'une part, Hervé, Jean-Claude et leurs collègues qui passent plus de temps devant la machine à café que derrière leur bureau d'autre part, nous semblent drôles ? Sans doute parce qu'ils nous font rire de nous-mêmes ! Un gars, une fille, tous les jours à 19h40 sur France 2 ; Caméra café, tous les jours à 19h45 sur M6.

Le Feuilleton des Séries animées (n° 4)
GOLDORAK
Le robot géant à cornes et son pilote, Actarus, ont fasciné les jeunes téléspectaeurs il y a déjà plus de 25 ans. Goldorak a ouvert la porte des chaînes françaises aux dessins animés japonais. Mais pourquoi Goldorak n'est-il plus diffusé et pourquoi ne sort-il pas en DVD ? L'article répond à ces questions et il livre des informations étonnantes.

Magazine
Les infos sur le monde des séries • Ils ont quitté notre Village • Star Trek Mag : portraits des capitaines Benjamin Sisko et Kathryn Janeway • Sorties DVD et VHS, livres, CD • Annonces • Télé Zoom : Jake 2.0, Le Justicier de l'ombre, Haunted, The Office, TLC, FBI : Opérations secrètes

Retour au début de la page


Génération Séries
Ass. Destination Séries

15, rue Jamey Ponsinet - 51110 Caurel
Pour tout savoir sur ce qu'est Génération Séries et connaître la ligne éditoriale de la revue,
lisez cet édito paru dans notre n° 38 (avril-mai-juin 2002).

Commander les numéros encore disponibles : www.generation-series.com
Adresse du site
: http://pros.orange.fr/generation-series/
Rédaction : generation-series@wanadoo.fr

amateurs de séries sont venus jusqu'ici.

Merci !

Dernière mise à jour : 16.08.2006

Ajouter ce site à vos favoris (I. Explorer) ou Ctrl-D